Vaiana : un road trip aquatique qui manque de méchants charismatiques

vaiana-disney-dessin-anime-critique

Voilà il est arrivé ! Le Disney de Noël s’intitule Vaiana et met en avant une jeune fille du même nom qui pour sauver son village part naviguer seule (ou presque) sur l’océan pour aller chercher le demi-dieu Maui…

Je vous résume ça un peu vite car comme beaucoup de Disney c’est le scénario qui fait l’histoire et il serait bête de tout vous raconter. Néanmoins on peut parler des personnages principaux, des deux… seuls personnages du film. Car oui, John Musker, Ron Clements ont voulu tenter quelque chose : une sorte de road trip improbable (et c’est ce qui fait son dynamisme).

Vaiana, Vaiana, Vaiana !

Parlons des personnages, c’est “malheureusement” ce qui m’a un peu déçu dans ce film car on se concentre que sur deux éléments majeurs en oubliant complètement le reste.
Vaiana par-ci, Vaiana par-là, il n’y en a que pour elle ! Cette jeune femme débrouillarde et volontaire qui fera tout pour sauver son village est loin d’être une princesse comme les autres. A mi-chemin entre Mulan et Ariel (en moins niais) Vaiana est une sorte de démonstration pour Disney de démontrer que l’on peut avoir des personnages féminins forts sans rentrer dans les romances à l’eau de rose et de ce point de vue c’est gagné.
Vaiana est un exemple parfait de personnage féminin que l’on voit évoluer pour devenir une “reine” (passage de la princesse à la maturité). Il n’y a pas d’histoire d’amour, quelques larmes mais globalement Vaiana est une exploratrice qui pense aux autres avant de penser à elle.

Mais où sont les autres personnages ?

Sur certaines affiches on voit quelques personnages notamment des animaux (un poulet et une cochon) que l’on pensait plus.. “présents” dans le film. Le cochon vous le verrez au bas mot 10 minutes tandis que le poulet est certes bien présent mais n’est que l’élément “comique” du film dont la présence n’a quasiment aucun impact sur l’histoire… C’est franchement dommage car quand je pense à un dessin animé Disney j’aime découvrir toute une pléiade de personnages iconiques qui s’affirment à un moment donné et modifient le cours de l’histoire. Pas de ça ici, à par quelques moments émouvants Vaiana est seule pour prendre ses décisions et même son comparse Maui a du mal à s’imposer face à un tel caractère.

vaiana-se-deroule-dans-le-pacifique

Le film est beau et malgré 50% du temps en plein océan ça le fait !

Maui parlons-en puisqu’il est le deuxième personnages de ce film. Le personnage est franchement bien fichu, que ce soit sur son background ou son caractère qui change un peu de ce qu’on a chez Disney. Ironiquement parlant c’est presque lui le plus gros boulet du film car Vaiana va passer les 3/4 du film à le convaincre de la suivre mais c’est ce qui fait le dynamisme de ce duo improbable.

Belle réalisation, belles chansons mais pas méchant ?

Des méchants il y en a 3 (grosso modo) mais malheureusement ceux-ci ne passent jamais très longtemps à l’écran et c’est bien le plus gros problème du film selon moi.
Si la réalisation est impeccable (les effets de l’eau son incroyables) et certaines chansons rentrent bien dans la tête (tout en ayant leur propre inspiration liée à la culture des iles océaniques) Vaiana se bat contre du vent ou de l’eau enfin.. contre un truc qu’elle ne voit pratiquement pas. Il y a bien 2 ou 3 scènes assez intéressantes mais les méchants ne restent pas assez à l’écran pour qu’ils marquent les esprits. Un peu comme Hercule et ses 12 travaux, les personnages sont noyés (au sens propre) dans le duo ultra charismatique Vaiana et Maui.

Ne vous méprenez par le film est bon, très bon avec pas mal d’originalité mais ce manque de méchant charismatique ou de twist scénaristique (on ne parlera pas de la fin) font que mon fils a trouvé ça trop “gentillet”. Si je compare à La reine des neiges, ce sont les nombreux personnages qui portent le scénario (plutôt simpliste quand on le regarde) mais ça fait le travail car on ne s’attend pas à ce que certains éléments prennent telle ou telle tournure.
Pour Vaiana, n’importe qui aurait pu prévoir le scénario dés que celle-ci rencontre Maui, bien qu’il s’agisse d’un des rares Disney qui prend réellement le temps d’introduire son personnage principale depuis la petite enfance (un peu comme Simba dans le Roi lion).

A mon humble avis, Vaiana va être apprécié par bon nombre de petites filles ! Mêmes les garçons devraient y trouver leur compte avec Maui mais le manque de prestance des méchants laissera un vide que je ne saurai expliqué et qui vous frustre jusqu’à la fin du film. Plus qu’un Disney c’est un road trip à deux dans un vaste océan qui a du mal à être comblé (bah oui à par des vagues et des poissons y a pas grand chose en surface). j’applaudis l’introduction du personnage (très longue) qui donne a Vaiana son charisme et justifie son statut de “princesse” largement mérité.
Concernant l’absence de méchant charismatique certains me diront que ce n’est pas une obligation… Et ils auront raisons MAIS pas quand un des personnage est un demi-dieu avec des super pouvoirs !!! Là je suis frustré sur ce point…

NB: Le côté écolo caché du film m’est passé complètement passé au dessus… ne cherchez pas je ne suis peut être pas dans la cible.

 

 

jayer

Jayer est le créateur de AMHA.fr
Souvent considéré (à mal) comme un adulescent , c'est tout simplement un homme qui vit au rythme de ses passions : BD, Dessins animés, Fantasy, jeux et du gros délire.

Les derniers articles par jayer (tout voir)