[Cinéma] Hunger Games – la Révolte partie 2 : Clap de Fin

Hunger-Games-3-Poster-Personnages-e1436202411450

Hunger Games la Révolte Partie 2 ou le film qui m’a valu un arrêt maladie…

Il faut dire que je me suis fait un lumbago en y allant tellement j’étais excitée à l’idée de voir le chapitre final d’une saga dont j’ai apprécié les romans et chaque films.

Souvent comparé à Battle Royale parce que des jeunes se font trucider pour le plus grand plaisir des adultes ou d’une élite dictatoriale, Hunger Games c’est 3 romans de Suzanne Collins et 4 films de Gary Ross (pour le premier) et Francis Lawrence (pour les trois autres).

Visiblement quand on adapte une saga littéraire à succès, la tradition, depuis Harry Potter, veut qu’on découpe le dernier roman en deux films afin de ravir les fans FAIRE DU FRIIIIIIIIIIC ! Parfois c’est justifié, d’autant plus quand le dernier roman est dense, touffu et bondé de moments clefs. Et puis parfois…c’est juste un moyen de faire durer un peu plus une saga déjà pas terrible (oui, oui j’évoque Twilight) et s’en mettre plein les fouilles. En même temps on a les spectateurs qu’on mérite 🙂

Tout l’enjeu de La Révolte Partie 1 était d’essayer de deviner à quel moment du livre ils allaient couper afin de savoir ce qu’il resterait à montrer dans le quatrième volet. Force fut de constater que le choix fut excellent d’un point de vue cinématographique car on quittait le troisième film sur un moment intense, mais risqué vis à vis du quatrième film car il ne reste plus grand chose à montrer.

Mais ce n’est point un problème.

S’il y a bien quelque chose dans lequel excelle Hollywood, c’est faire tout un film de plus de deux heures sur pas grand chose. Ton script peut tenir sur le recto d’un post-it et obtenir un blockbuster de 2h16.

Heureusement ce n’est pas le cas pour Hunger Games la Révolte Partie 2 . Certes, il dure 2h16. Oui il s’agit bien d’un blockbuster mais côté script s’il est moins intense que les précédents, il est pourtant bien plus fourni.

Ce film de cloture est sans doute le plus adulte de la saga, abordant en profondeur la propagande et grisant d’autant plus la frontière entre le bien et le mal. On a dépassé le thème “rebelle et fabrication d’image” qui était au coeur des autres films pour aller plus loin dans la critique. La Révolte – Partie 2 ce n’est pas seulement une révolte du peuple opprimé contre un gouvernement fasciste mais aussi celui d’une icône (qui n’avait rien demandé au départ) qui décide enfin de prendre part au combat, son combat.

HUNGER-GAMES-La-Révolte-–-partie-2-Gagnez-des-magnifiques-goodies-à-leffigie-du-film-

Ce que j’apprécie le plus avec Hunger Games c’est que son héroïne, qui est une jeune femme forte, indépendante assez antipathique est totalement manipulée du début à la fin. Que ça soit lors de sa participation aux Hunger Games ou en tant qu’image de la libération, Katniss n’a pas le fin mot de l’histoire, ni ne connait tous les enjeux de ce qui se passe autour d’elle. Pourtant avec une personnalité aussi marquée on pourrait croire qu’elle va prendre les choses en main rapidement et se transformer en Sarah Connor pour marmots alors qu’en réalité elle se laisse porter pendant trois fichus films !

Alors les adultes la pomponnent, la chouchoutent et la flattent à tour de rôle, aucun ne lui accorde sa confiance pleine et entière. On pourrait citer Haymitch, son mentor depuis le premier film. Il est vrai que le vieux bougon apprécie le caractère bien trempé de la jeune fille et intervient régulièrement en sa faveur, mais c’est un personnage qui est au mieux effacé et au final tout aussi manipulateur que les autres. Les deux seuls adultes à faire confiance à la jeune fille sont : un mec mort et une femme qui se retrouve au milieu du bordel sans rien avoir demandé.

Dans Hunger Games n°4 Katniss se bouge enfin et comprend que si elle n’agit pas en toute indépendance alors elle ne sera jamais maîtresse de sa destinée. Et au final c’est de ça dont il s’agit vraiment depuis le tout début. Voir au-delà de son nez, de ses problèmes, s’ouvrir au monde et choisir !

hunger-games-la-revolte-partie-2-poster-banniere

Donc le dernier Hunger Games est moins divertissant que les deux premiers (si on apprécie voir crever tout un tas de gens de façon diverse et variée), il est beaucoup plus sérieux que le troisième (qui fut déjà bien plus sombre que les autres) mais il manque un peu de punch pour un ultime volet d’autant qu’un goût amer me reste en bouche avec la toute dernière scène. Mais chut chut pas de spoiler !

Hunger Games la Révolte Partie 2

réalisé par Francis Lawrence. Action/Science Fiction. Durée 2h16

Déjà sorti

Super Balzi

Animal étrange résidant un peu partout dans l'univers, Super Balzi n'a de super que le nom. Mégalo, hystérique et carnivore elle s'enflamme pour tout et n'importe quoi et alors...plus rien ne l'arrête. (Source : National Geographic)